Home » Guides » Arnaque serrurier, tous les pièges à éviter

Arnaque serrurier, tous les pièges à éviter

Besoin urgent d’être dépanné ? Quelques conseils pour éviter les arnaques des serruriers qui dépannent dans l’urgence

En soirée ou le week-end, une perte de clé ou une clé coincée est toujours un désastre

arnaque serrurierMalheureusement, c’est toujours pendant ces créneaux que les entreprises les moins scrupuleuses sont les plus présentes et les plus disponibles. Pourquoi ? Simplement parce que majorités des serruriers sont fermés et très peu assurent des interventions en urgences. Ne tombez donc pas dans les pièges faciles.

Ainsi, vous vous éviterez beaucoup de problème en évitant d’appeler les sociétés qui laissent des prospectus dans les boites aux lettres. De plus, éviter les sociétés qui travaillent dans différents corps de métiers. Par exemple, pour une serrure cassée ou une clé coincée, n’appelez qu’un serrurier. Votre évier est bouché, appelez un plombier qui ne fait que de la plomberie, etc. De plus, les sociétés qui se font passer pour « traditionnelles », « de Père en Fils », etc. sentent bien généralement l’arnaque.

Dernier petit conseil, si l’adresse renvoie à une simple boite aux lettres, quels seront vos recours en cas de problème ? C’est très difficile à dire. Choisissez une société qui a pignon sur rue. Préférez donc les sociétés spécialisée possédant une boutique achalandée. Très souvent, ces serruriers font partis des grands réseaux agréés par des fabriquants comme Bricard, Vachette, Fichet, etc.

Bien évidemment, il ne faut pas généraliser, tous les serruriers ne sont pas des arnaqueurs. Vous pouvez tout à fait tomber sur un professionnel honnête, mais l’expérience veut que c’est rare sur ces créneaux.

Un dépannage dans l’urgence est indispensable ? Voici quelques conseils

devis arnaqueIl n’est malheureusement pas toujours possible de reporter au lendemain l’intervention d’un professionnel. Dans ce cas, il est toujours possible de faire attention et de suivre ces quelques conseils pour éviter certaines professionnels peu scrupuleux.

Même si vous pensez pouvoir passer tout votre dimanche avec le serrurier, il ne vous sera pas possible d’obtenir un devis de celui-ci dans l’urgence ; alors qu’il est théoriquement obligatoire à partir du moment où la prestation dépannage couterait plus de 150 euros.

En revanche, rien ne vous empêche d’appeler plusieurs serruriers avant de faire votre choix, vous leur demanderez leur prix d’intervention, du déplacement, s’ils proposent des forfaits, etc. Attention, demandez bien la façon de facturation du taux horaire, si une heure commencée est une heure due, ainsi que le taux horaire des ouvriers qui interviendront sur place.

Ces premières questions devraient vous éviter les serruriers arnaqueurs les moins aguerris.

Vous avez choisi votre serrurier et il est sur place

serrurier arnaqueurMême si c’est toujours la première impression qui compte, il vous faudra forcément attendre quelque minutes et le voir travailler pour vous faire une première impression. Dans tous les cas, n’hésitez pas à poser des questions sur le travail à effectuer et à vous intéresser sur l’intervention. Un bon professionnel apprécie toujours partager son travail et expliquer ce qu’il réalise.

Le serrurier aura peut-être besoin de changer des pièces couteuses, à l’image d’un cylindre voire du bloc serrure. Ne vous laissez par entrainer et imposez vous un temps de réflexion. Vous devez imposer d’obtenir un devis écrit et très précis.

Vous aurez ainsi le loisir d’appeler rapidement deux ou trois autres serruriers et vous serez en mesure de comparer les prix ; voire de faire jouer la concurrence. Ceci étant, si l’urgence fait que vous devez changer immédiatement la pièce, l’autre solution est de garder les pièces cassées qui auraient été changées.

Vous pourrez les montrer à d’autres professionnels dès le lendemain et ainsi les faire expertiser. Si celui-ci estime qu’il n’y avait pas lieu d’avoir une telle intervention, vous serez en droit d’attaquer le professionnel. Ne laissez donc jamais un serrurier repartir avec une pièce déclarée comme défectueuse.

Une fois l’intervention du serrurier terminée

Vous devez toujours exigée une facture et celle-ci devra toujours comporter la date, les coordonnées du professionnel ainsi que les vôtres et une détail clair et précis de l’intervention. Le serrurier devra indiquer les pièces qui ont été changées avec leur prix. Enfin, il devra indiquer le temps d’intervention avec le taux horaire et ses frais de déplacement.

Le tout devra être soumis à un taux de TVA. Beaucoup de professionnels vous proposeront un paiement en liquide. Nous ne saurions que trop vous déconseiller le travail au noir. Non seulement, c’est illégal, mais en plus vous n’aurez aucun recours en cas de problème.

Derniers conseils

En cas d’urgence en soirée ou le week-end, préférez l’ouverture de porte par un dépanneur et attendez le lendemain pour un changement des pièces maitresses par un serrurier agréé. De plus, le bouche-à-oreille reste un bon moyen pour trouver un bon professionnel. Si votre entourage n’en connait pas, appelez les organismes professionnels qui fédèrent des réparateurs, comme le Syndicat National de Maintenance et de Service après-vente.

Ce syndicat vous permettra d’obtenir rapidement les coordonnées de différents spécialistes et pas que des serruriers. Tous les professionnels conseillés par le Synasav sont certifiés Qualisav, ce qui vous garantira un travail de qualité via une bonne expérience professionnelle et un diplôme qualifiant.

Enfin, le dernier conseil qui ne concerne pas que les arnaques à éviter, sachez que tous les serruriers biens placés dans les Pages Jaunes ne sont pas forcément les plus professionnels.


Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *